Le cimetière du Fousseret a été victime d'une violente profanation autour du 23 mars 2010. Une trentaine de tombes ont été visées. Des pierres tombales ont été renversées, des croix en pierre ont été brisées.

Le maire, Alain Condis, déposera plainte auprès de la gendarmerie.

La ligue de défense juive condamne fermement cette profanation et réclame des peines lourdes pour les coupables.